South Berlin – Hermannplatz

.

Hermannplatz,

.                           on your wide cement shore run aground the dislocated beings,

.                           at the foot of the lift

.

Hermannplatz,

.                            the dogs bark under the sun

.                            winter in your underground

.

Hermannplatz,

.                           where come and shatter their masters, stiff neck, pitted skin,

.                          in the fineries of our times : in jeans, in leather,

.                                                                                  in shades of black

.    I see their silhouettes lying down in neon lights sarcophagi

.   a bottle in one hand,

.   like babies

.   until the end of time

.

Hermannplatz,

.                          they drink to your alive ugliness

.

.    The central square’s concrete right angles

.    show under the snow

.

.    Human faces leave your burrow,

.    enter,

.    cross you

.    feed the great fire of your heart

.

Hermannplatz,

.                            to your alive ugliness !

 

 

.

.

.

.

.

.

.

SouTh BeRLiN SuD in HiMo

IMG_20130310_222615

Sonntag, 10. März, 17.30 Uhr saw the very very VERY nice late afternoon reading and party in HIMO hat shop of Mimosa Pale.

The occasion to party was to celebrate the issue of the poet Nikola Richter’s book Poesía del Parque, written in espanol falso, and beautifully published by the collective MiLeNa BeRLiN, run by Katja von Helldorff and Cristian Forte

IMG_0611

 

Invited by Nikola Richter, along with Felipe Dias De, to read with her in the amazing workshop and shop of Mimosa, I proposed an acoustic and double language version of four texts. Jumping from minikeyboard vibrations for The Ghost to a real piano version of L’Interprétation of Dreams, to a transe Amputee of Line #8, and finishing on a tiny platform for a dark-medieval styled declamatory of the late unpublished Hermannplatz.

IMG_0613

I had the greatest fun, and was proud to seem to fairly catch Nikola’s daughter attention. The following spontaneous party, with gorgeous cocktails at the bar and amazing Singende Säge playing session by Mimosa, was really nice.


IMG_0622 IMG_0616

 

Here is even a tiny flash video of the Hermannplatz piece with the lyre-like-weenie-keyboard https://vimeo.com/62180310 

.

IMG_0628

Sincere Thank yous to Nikola and Cristian and Katja and Mimosa

Photos by Anna-Sofia Sysser


 www.poetenladen.de/nikola-richter.htm

www.milenaberlin.blogspot.com 

http://www.himo.mimosapale.com/#himo

www.filipediasde.blogspot.com

http://annasofiasysser.wordpress.com/about/

Berlin Sud – Hermannplatz

Hermannplatz,

 

                          sur ta grande plage de ciment s’échouent les êtres disloqués,

                          au pied de l’ascenseur

 

Hermannplatz

 

                         les chiens aboient sous le soleil

                         l’hiver dans tes sous-sols

 

Hermannplatz,

 

                         où viennent se briser leurs maîtres au cou raidi, la peau rongée,

                         dans les parures de notre temps

                                                                               en jean, en cuir

                                                                               en dégradé de noirs

          je vois leurs silhouettes s’allonger dans des sarcophages de néons 

          une bouteille éternelle à la main,

          comme des bébés, pour biberonner

          jusqu’à la fin du monde

 

Hermannplatz,

                         ils trinquent à ta laideur vivante

 

 

          Les angles droits du béton de la partie centrale

          dépassent de la neige

 

          Des visages humains sortent de ton terrier,

          entrent,

         te traversent

         nourrissent le grand feu de ton coeur

 

 

Hermannplatz,

                           à ta laideur vivante !

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

South Berlin/North Berlin in Berlin’s Altes Finanzamt

Between 2010 and 2011, I worked in a North Berlin Kindergarten, in Reinickendorf, while living on the other south side, in Neukölln, endlessly U-Bahn commuting between the two neighbourhoods.

I resigned after half a year

(but still do write).

After having presented a part of the then-written texts in various places and formats, Renard2000, our small equipment and me tell now in Berlin’s Filament Stanza’s nights the tale of what the city showed and imprinted on me.

For a vague notion of what might be, seen, heard and felt that evening, http://vimeo.com/36741906.

.

.

.

.

.

.

.

.

BERLIN SUD BERLIN NORD à Avignon

Entre 2010 et 2011, je travaillais dans un jardin d’enfants loin au nord de Berlin, à Reinickendorf, tout en vivant loin au sud, à Neukölln.

Je transitais lors d’interminables trajets en métro entre deux quartiers populaires, pauvres, et fous, à mon oeil à la fois neuf et épuisé.

Je démissionnais au bout d’une demi-année

mais écris toujours.

Il me plaît de vousprésenter ces textes ici, à Avignon, avec Azzokal, ou en d’autres temps j’ai aussi épuisé et trouvé une partie de ma vie.

https://gaellekreens.wordpress.com/

Pour finir, mais aussi pour commencer : une étrange vidéo sur le quartier de Reinickendorf ici http://www.youtube.com/watch?v=j0Itrv3zzns

et là une autre sympathique sur celui où je vis toujours aujourd’hui http://www.youtube.com/watch?v=ZMdmbGBlyW8&feature=related

.

.

.

.

.

BERLIN SUD – BERLIN NORD : une lecture possible, à Paris le 27 janvier 2012

Entre 2010 et 2011, je travaillais dans un jardin d’enfants loin au nord de Berlin, à Reinickendorf, tout en vivant loin au sud, à Neukölln.

Je transitais lors d’interminables trajets en métro entre deux quartiers populaires, pauvres, et fous, à mon oeil à la fois neuf et épuisé.

Je démissionnais au bout d’une demi-année

mais écris toujours.

Il me plaît de vous présenter ces textes ici, à Paris, ou en d’autres temps j’ai aussi épuisé et gagné une partie de ma vie.

.

Jeter un oeil aux sections BERLIN NORD et BERLIN SUD dans les CATEGORIES du blog pour une idée du ton de la soirée, ajouter mentalement les sons d’un clavier bas de gamme des années 90 http://www.youtube.com/watch?v=VuPMhuyPlrQ

Une étrange vidéo sur le quartier de Reinickendorf ici http://www.youtube.com/watch?v=j0Itrv3zzns

et une autre sympathique sur celui où je vis toujours aujourd’hui http://www.youtube.com/watch?v=ZMdmbGBlyW8&feature=related

.

(Entrée à prix libre)

.

.

.

.

.

Berlin Sud – Berlin Nord – une lecture possible à Lyon le 17 janvier 2012

Entre 2010 et 2011, je travaillais dans un jardin d’enfants loin au nord de Berlin, à Reinickendorf, tout en vivant loin au sud, à Neukölln.

Je transitais lors d’interminables trajets en métro entre deux quartiers populaires, pauvres, et fous, à mon oeil à la fois neuf et épuisé.

Je démissionnais au bout d’une demi-année

mais écris toujours.

Il me plaît de passer un peu de temps avec vous maintenant pour vous dire ces textes écrits tout au long de ces mois, tout au long de ces trajets, tout au long de ces nuits blanches et noires.

Jeter un oeil aux sections BERLIN NORD et BERLIN SUD dans les CATEGORIES du blog pour une idée du ton de la soirée, ajouter mentalement les sons d’un clavier bas de gamme des années 90 http://www.youtube.com/watch?v=VuPMhuyPlrQ

.

Une étrange vidéo sur le quartier de Reinickendorf ici http://www.youtube.com/watch?v=j0Itrv3zzns

et une autre sympathique sur celui où je vis toujours aujourd’hui http://www.youtube.com/watch?v=ZMdmbGBlyW8&feature=related

.
.
.
.
.
.
.
.
.
.