Berlin Sud – L’amputée de la ligne 8

.

.

Comme une boule de flipper au ralenti

du fond du wagon approche

une jeune amputée défoncée

en fauteuil roulant

Droguée

ou fatiguée

elle demande

de l’argent

Elle se cogne dans chaque coin

chaque sac

chaque pied

qui dépasse

Elle te demande

de l’argent

Elle secoue

son gobelet

Coca-Cola

dans sa main

et les piécettes

appellent d’autres piécettes

.

Elle balbutie, elle plane

elle ne regarde rien

ne voit pas les fantômes

entourer son fantôme

Elle se cogne inlassablement

dans chaque jambe

qui dépasse

Les piécettes seules

appellent d’autres piécettes

Elle, psalmodie

son regard intérieur

hante le train fantôme

qui l’emporte

vers nulle part

vers la prochaine station

où elle revient

à la fin

elle revient

à la fin

.

Et demain matin tu la trouveras là

encore

et encore

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s