BeRLiN NoRD – Le métro

Un adolescent en surpoids,
au beau visage éclairé,
tient entre ses deux mains serrées une gigantesque crosse de hockey.
Son t-shirt orange vif est couvert de signatures au feutre bleu.

Devant lui, un grand chien loup s’est assis, le regard défiant calmement son jeune maître, debout au loin, qui l’appelait à ses pieds.
Son sexe saille, rose sur fond poivre et sel.

Le jeune maître finalement le rejoint.

Un couple aux cheveux apparemment noir comme le jais, tatouages et chaînes, surveille d’un air inquiet un enfant blond qui traverse et retraverse le wagon en courant.

Les uns descendent,
d’autres montent.
Il faudrait pourtant que j’arrive à dormir.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s