L’improvisation quasi dans le ciel de Flughafen Tempelhof

Un moment en août 2010

Un concert improvisé pour ma sœur sur un piano droit défoncé abandonné au milieu d’une des pistes de l’aéroport désaffecté de Tempelhof.
J’ai beau ne pas aimer les Beatles, je n’ai pas honte d’être vue la tête dépassant du message internationaliste de John Lennon.

Un moment pour elle, en hommage à sa gaieté, à son cœur de clown.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s